L'histoire de la filature

Vers le milieu du 19e siècle on a remplacé peu à peu les sacs de feuilles séchées utilisés jusqu 'alors comme matelas par des matelas de crin, dont le confort était bien supérieur. C'est à cette époque que Johannes Toggenburger a créé la base de notre fabrique ici à Marthalen. Au cours de ses déplacements en tant qu'artisan itinérant, il avait appris à filer le crin.
 
  
Pendant quatre générations, c'est-à-dire jusqu'en 1950, le crin de cheval et de bovin, utilisé spécialement pour le rembourrage des matelas, a été filé à la main. C'est alors qu'enfin des machines à filer le crin ont fait leur apparition, ce qui constituait un véritable progrès par rapport au travail à la main. La " Rosshaari " ( Rosshaar = crin) n'a pas tardé à avoir sa propre machine.
   


 

Ce n'est qu'en maintenant au plus haut niveau la qualité de notre crin que, dans les dernières siècles, nous avons pu tenir notre place face à la concurrence en Suisse et à l'étranger. Le crin filé à Marthalen s'exporte dans une demie douzaine de pays et certaines maisons d'ameublement parmi les plus renommées d'Europe l'utilisent depuis longtemps pour leurs matelas hauts de gamme.
 
Grâce au traitement professionnel du crin de cheval (pour les matelas plus durs) et du crin de bovins (pour les matelas plus mous), les matelas de crin allient fermeté et élasticité, tout en garantissant un climat agréable et un confort de tout premier ordre.
 
A part le crin, nous avons toute une gamme de produits de rembourrage modernes, tels que de sangles élastiques, des ouates synthétiques, des non-tissé, des sous-couche pour tapis et parquets et laminés. Nous vendons un certain nombre de ces produits en exclusivité pour toute la Suisse.